…un peu de poésie…


Image

Dans la maison d’alfée,

avec les petits des IME, on joue avec les mots,

le son des lettres,

et on recrée des comptines.

Peu importe le sens,

puisque la musique est au-delà du sens,

hors du concept de l’idée,

juste,

la musique scande le mot, le son du mot,

la poésie et ses chants.

(chant pygmée et sanza)

 

Avec les petits et les plus grands, du Sessad par exemple,

on recrée des lignes, des points, une trace,

et on rejoint le graphisme du son,

une partition abstraite, comme un tableau.

La musique c’est aussi la nuance,

tous ces bleus dont on s’abreuve par ici.

Image

(anselm kiefer, poésie 1969)

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s